Aperçu des études de terrain

Pourquoi réaliser des études de terrain?

Les études de terrain nous permettent de mieux comprendre les conditions environnementales, sanitaires, sociales et économiques actuelles. Elles fournissent des points de référence qui aideront les décideurs à comprendre comment un projet pourrait modifier ces conditions et à identifier une protection spécifique si nécessaire.

Les études environnementales sur le terrain nous aident à enregistrer et à comprendre les conditions environnementales afin de pouvoir planifier leur protection. Chaque étude se déroule à l'extérieur et peut impliquer à la fois l'observation directe et la collecte de données. Ces études sont itératives et se poursuivront pendant de nombreuses années. Elles contribueront à éclairer toute évaluation d'impact future et tout processus d'examen réglementaire.

Group-249

Où en sommes-nous?

Nous sommes dans la phase de pré-planification de l'analyse d'impact, qui sera suivie de cinq autres phases.

Quelles sont les études de terrain en cours?

En 2023, nous prévoyons de faire progresser les études de terrain suivantes:

Où se déroulent les études de terrain?

Les études de terrain de 2023 se dérouleront le long de deux itinéraires ferroviaires. Le premier relie Ottawa à de Beaujeu, juste à l'ouest de Montréal. Le second va de Laval à Québec, le long de la rive nord du fleuve Saint-Laurent. Au fur et à mesure de l'avancement du projet, d'autres itinéraires pourront être inclus et des études plus détaillées seront réalisées.

Noise Ontario Fish Ontario Wildlife Quebec Air Quality 1 Wildlife 2 Water Quebec

Pourquoi les études de terrain ont-elles lieu maintenant ?

Ce projet complexe et d’envergure nécessitera de nombreuses études environnementales, et chacune d'entre elles doit faire l'objet d'une réflexion approfondie. Certaines études requièrent des données exhaustives dont la collecte peut prendre plus d'un an, tandis que d'autres ne peuvent être réalisées qu'au cours de périodes saisonnières spécifiques. D'une manière générale, nous devons commencer à identifier et à comprendre les espèces et les zones sensibles dès le début afin de pouvoir les prendre en compte de manière adéquate lors de la conception du projet. Les informations recueillies au cours de nos premières études nous aideront également à déterminer où, quand et comment les autorités fédérales devront être impliquées. Nos études sur le terrain se poursuivront pendant de nombreuses années.

Group-248

Connaissances autochtones

Lorsque des connaissances autochtones sont fournies, elles constituent l'un des facteurs qui doivent être pris en compte au cours d'un processus d'évaluation des impacts. Pour VIA TGF, les connaissances et les conseils des communautés et des organisations autochtones seront essentiels pour éclairer les plans et le développement du projet. Nous demanderons également conseil aux communautés autochtones pour nous assurer que nous respectons et tenons compte des connaissances autochtones qui nous sont communiquées.

Pour en savoir plus

Les personnes représentant l'équipe TGF, s'engageant avec les peuples autochtones pour recueillir des idées et des commentaires sur le projet de train à grande fréquence (TGF) dans le cadre du processus d'engagement autochtone. Créer un tableau des enjeux importants, y compris le savoir autochtone. Illustration.

Récentes études

HFR-tgf-black-en-logo
Le TGF et vous

Une bonne planification implique la participation de la collectivité. Les meilleures décisions sont prises lorsque plusieurs points de vue sont pris en compte.

Contactez-nous

Renseignements généraux:
info@tgf-hfr.ca

Demandes des médias
media@hfr-tgf.ca

Canada logo black

Suivez nous

Droits d’auteur © 2023 Tous droits réservés.

Skip to content